Bois

BOIS

NCC environnement collecte et achemine sur ses plates-formes le bois traité et le bois naturel, pour un tri à réception, puis réalise une préparation mécanique par broyage et par criblage.

LE BOIS A

 

      NCC environnement collecte et tri :

                          Divers bois purs, non broyé. Il s’agit d’une façon générale des produits suivants : –  Forestiers (Plaquettes et mulch forestiers, coupe d’arbres, troncs, billons) – Connexes de scieries (écorces et copeaux propres, chutes de tronçonnage, chutes de charpente non traitées) – Industriel (palettes, caisses, poutres, ossatures charpentes) – Massifs : non traités et déferrés

LE BOIS B

 

     NCC environnement collecte et tri :

                      Divers non broyés. Il s’agit de façon générale des produits suivants : – Emballages (tourets déferrés, cagettes, palettes, caisses) – Menuiseries et mobiliers massif (portes, fenêtres sans verre, volets déferrés, tables) – Charpentes non traitées, chevrons, poutres – Contreplaque et panneaux de particules (n’excédant pas 30% d’une livraison) – Chutes diverses de menuiserie – Divers

Le recyclage du bois, encore des efforts à fournir

 

Le bois B représente 85 % du bois-déchet collecté et environ 70 % est commercialisé par les recycleurs auprès des  producteurs de panneaux en aggloméré pour meubles ou matériaux de construction. Une moitié part à l’export en Belgique, en Italie et en Espagne. Le reste est utilisé comme alimentation pour les chaudière bio-masse. Les fours à haute température acceptent même les plus pollués.

Les panneautiers peuvent incorporer entre 70 % à 90 % dans la fabrication des panneaux et même jusqu’à 100 % comme c’est le cas en Italie. Malheureusement la disparité entre pays est importante.

Le bois « non pollué » comme les palettes non traitées par des produits chimiques, se recycle pour le chauffage pour des chaudières classiques industrielles, de réseaux de chaleur ou destinées à des serres.

Attention aux MDF, ces panneaux en particules posent problème car le bois est réduit à l’état de quasi-poussière, il n’a plus de fibre et ne peut donc se recycler en nouveau panneau. Il ne permet pas une économie circulaire et ne peut servir que pour le chauffage.

 

 

Industriels, panneautiers… si vous êtes convaincus qu’il faut limiter le recours aux ressources naturelles,

NCC environnement vous propose du bois A et B trié en fonction de votre cahier des charges.

Contactez-nous !